Histoire d’un objet : la médaille de B. Lassus

C’est l’histoire d’un objet un peu particulier. Une médaille du journalisme. Cet objet a été déniché à l’occasion d’une vente aux enchères dans une maison (une succession).

Cette médaille possède encore son écrin d’origine.

medailleJ1

Sur l’avers (la face principale pour les néophites) une très belle gravure de R. Cochet

medaillej2

Sur le revers l’inscription Benjamin Lassus 1849-1949

Sur la tranche de la médaille, l’inscription : « Hommage du syndicat de la presse parisienne ».

Ce bel objet induit de nombreuses questions : Quelle est cette médaille? Qui en était le récipiendaire ?

Heureusement internet, est une vrai mine d’informations.

La signature R. Cochet : des recherches nous apprennent qu’il s’agit de Robert Cochet, un graveur qui réalisa de nombreuses médailles et monnaies. On trouvera des infos sur cet artiste en suivant ce lien :

Robert Cochet graveur

Peu d’informations disponibles sur internet sur la médaille elle-même. L’analyse de l’objet nous apprends que c’est une médaille du journalisme, délivrée par le syndicat de la presse parisienne, vraisemblablement en 1949 (ce qui correspond à l’apogée de la carrière de notre graveur).

Si un lecteur a des infos sur cette médaille, qu’il laisse un commentaire pour nous en apprendre davantage.

Et ce Benjamin Lassus ? Qui était -il ? Et cette date 1849-1949 : un centenaire ?

Google est peu bavard sur cet homme. En cherchant bien, on trouve un extrait d’un vieux journal sur le net : l’impartial, journal local de la Chaux-de-fond, daté du 8 février 1952.

C’est un entrefilet, un petit article sans prétention que l’on place pour boucler une édition, pour faire du remplissage :

Benj_Lassus

Et voilà, un illustre inconnu a été identifié. Ce Benjamin Lassus est né en 1849, il a été journaliste. Pour ces 100 ans, on a décidé de lui octroyer la médaille du journalisme, il devait être le doyen des journalistes français. En tout cas, il l’était à sa mort à 103 ans ! Pas mal pour un ancien combattant de 1870 !

C’est très amusant de retrouver l’histoire d’un objet et d’une personne à partir de 3 fois rien.

Ce bel objet est en vente sur le site de ma petite brocante :

La médaille de B Lassus

 

C’est aussi cela la brocantitude, retrouver les histoires des objets anciens !

Vive la brocante en ligne !!

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s