Ressusciter un ordinateur

Une fois n’est pas de coutume, je vais vous parler de technologie et d’ordinateur.

La brocante et les objets anciens, c’est sur notre site : ma-petite-brocante. Nous y avons défini un peu notre concept de brocantitude : redonner une nouvelle vie aux objets anciens.

Ici, nous allons appliquer le concept de brocantitude à des objets de moins de 10 ans mais déjà considérés comme des antiquités !

Au fond de nos tiroirs

Je parie que comme moi, vous avez au fond d’un de vos tiroirs un petit ordinateur portable genre « notebook » en panne. Sur la plupart de ces machines, ce n’est pas le coeur (la carte mère) qui flanche en premier, c’est bien souvent c’est la tête (le disque dur).

Vous l’aimiez bien ce petit ordi, il vous rendait bien des services, vous l’avez peut-être remplacé par une tablette, mais ça n’est pas pareil. Un vrai clavier, c’est quand même autre chose pour écrire un article sur un blog par exemple.

Pour ne rien vous cacher, j’en ai au moins 2 chez moi. Enfin c’est des ordis qui étaient à mes filles. En panne de disque dur, j’ai décidé de les ressusciter !

Le premier, c’est un DELL Inspiron 12, le modèle « ordicollège 19 ». Offert il y a une dizaine d’années (année scolaire 2008-2009) à tous nos collégiens corréziens par le conseil général et son président (François H. , vous connaissez ?). Une bonne affaire en tant que parent d’élève concerné, une moins bonne en tant que contribuable corrézien !

Le second c’est un ASUS E202S, beaucoup plus récent. Ma fille aînée l’a utilisé 1 ou 2 ans puis le disque dur est mort.

Le principe

Comment ressusciter ces ordinateurs sans se ruiner ?

Tout simplement, en installant un système d’exploitation léger (linux) sur une mémoire extérieure (carte SD ou clé USB) !

Il existe des systèmes d’exploitation linux comme Lubuntu permettant de faire tourner un PC en consommant moins de 5 Go de disque dur !

Comment faire ?

Pas vraiment un tuto, mais voici la suite des opérations à faire :

1°) Modifier la séquence de boot de votre PC à ressusciter

Késaco la séquence de boot ? Au démarrage, un PC « boote » (démarre) généralement sur le disque dur et demarre ainsi le système d’exploitation (Windows la plupart du temps). Ici, il faut lui demander de « booter » sur une clé USB. Comment s’y prendre ? Ca dépend du PC ! Il faudra vous faire aider de Google et faire une recherche « Modif boot référence de votre PC ». En général, au démarrage du PC, il faut frapper une touche particulière pour accéder au menu Setup (configuration). Là, on modifie la séquence de boot du PC.

2°) Préparer un clé USB bootable

Pour cela vous aurez besoin d’une clé USB vierge (4 Go m’ont suffit). Il vous faut ensuite télécharger sur votre PC qui marche (pas celui que vous ressusciterez) le logiciel Linux Live USB Creator. Son petit nom, c’est Lili (comme Linux Live). Voici le lien pour le télécharger.

Vous installez ce programme sur votre PC et vous le lancez ! Ce programme permet de fabriquer des clés USB bootables sur Linux.

Il vous faut ensuite choisir votre système d’exploitation. Vous allez récuperer le fichier image permettant d’installer votre système d’exploitation. Pour les petites machines, je vous recommande Lubuntu, mais d’autres choix sont possibles comme Ubuntu ou Xubuntu. Vous pouvez les télécharger avec Lili ou simplement en vous aidant, encore une fois de Google. Pour la persistance, laisser le curseur à 0. On en pas besoin, on va juste tester le système d’exploitation. Suivez toutes les instructions de Lili et à la fin, vous récupérez une clé bootable.

3°)Tester le système d’exploitation

Vous insérez maintenant votre clé bootable dans le PC à ressusciter. Et vous suivez les instructions. Le système d’exploitation va démarrer. Vous devez pouvoir facilement configurer la langue, le clavier, le wifi etc…

Si ça fonctionne bien, vous pouvez ensuite installer le système d’exploitation sur un autre support !

4°) Installer le système d’exploitation sur un autre support

C’est ici que vous aurez besoin d’investir quelques sous, soit dans une carte mémoire SD ou microSD, si votre PC est capable de booter sur ce type de support, soit sur une clé USB. Pour le DELL : carte SD, pour l’ASUS : clé USB. Je vous recommande un petit format. Voilà ce que j’ai acheté pour l’Asus.

C’est important ici d’avoir un peu de mémoire au moins 16 Go. J’ai choisi une carte SD 16 Go pour le DELL et une clé USB 64 Go pour l’ASUS.

J’ai dépensé environ 10 € pour la carte SD, 40 € pour la clé USB.

Installer cette clé sur votre PC puis lancer : « Installer Lubuntu » à partir de l’écran de votre PC.

Suivez bien les instructions. Au moment de choisir le type d’installation, optez pour « Autre chose »

Il faudra préciser que vous souhaitez installer le système sur la clé ou carte nouvelle. C’est l’étape la plus délicate. Il faut préciser système de fichier : ext2 et chemin : / .

Laisser vous guider par l’installation. A la fin, il faudra rebooter ensuite en enlevant la clé qui vous a servi pour l’installation et en laissant la clé sur laquelle vous venez d’installer votre OS.

Et à la fin ?

Et voilà, je me retrouve avec 2 jolis petits PCs en état de marche !

C’est cool ? Non !

La brocantitude, ça marche aussi avec des PCs.

Merci, qui ?

Merci Louis !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s