Clic clac … Kodak !

Le bel objet ancien que nous vous présentons aujourd’hui est un appareil photo vintage Kodak.

folding1

La référence est « N°2 Folding Hawk Eye Model B » par Eastmann Kodak, made in USA.

Le terme folding vient du verbe anglais to fold : plier. En effet, cet appareil est équipé d’un soufflet qui se replie totalement et vient se loger dans le corps du boîtier. L’appareil replié tient alors dans son étui en cuir que l’on peut tenir en bandoulière. Idéal pour partir en voyage !

Folding2

ancien-appareil-photo-folding-hawk-eye-n2-model-b-eastman-kodak (2)

La mise au point peut se faire de 2 à 30 m en jouant sur la longueur du soufflet (4 crans repérés par des graduations 2m, 3m, 9m, 30m). Un prisme orientable situé au dessus de l’objectif permet de faire la visée en mode portrait comme en mode paysage.

D’après les informations recueillies sur le lien suivant, cet appareil daterait de 1930 (ce site est un vrai musée de l’appareil photo ancien !).

Lien vers le site collection-appareils.fr

Ce type d’appareil était très à la mode dans les années 1930, ainsi qu’ Hergé nous le montre dans Tintin en Amérique (remarquez l’étui de l’appareil à la ceinture de Tintin!). Le folding (Kodak) est donc l’appareil du plus célèbre des reporters des années 30 !

 

Tintin

Cet appareil photo utilisait des films « 120 ». Il s’agit de négatifs au format 6×9 cm. Le tirage sur papier pouvait se faire sans agrandissement.

Et n’oubliez pas, comme le disait la publicité : c’est un Kodak qu’ils désirent !

kodak

Bien sûr, tout cela n’a plus rien à voir avec nos appareils photos numériques. Avec l’argentique : de belles photos en noir et blanc, pas de pixels. C’est aussi cela la brocantitude !